Noble Coran » Français » Sourate Les Djinns

Français

Sourate Les Djinns - Versets Nombre 28
قُلْ أُوحِيَ إِلَيَّ أَنَّهُ اسْتَمَعَ نَفَرٌ مِّنَ الْجِنِّ فَقَالُوا إِنَّا سَمِعْنَا قُرْآنًا عَجَبًا ( 1 ) Les Djinns - Ayaa 1
Dis : "Il m'a été révélé qu'un groupe de djinns prêtèrent l'oreille, puis dirent : "Nous avons certes entendu une Lecture [le Coran] merveilleuse,
يَهْدِي إِلَى الرُّشْدِ فَآمَنَّا بِهِ ۖ وَلَن نُّشْرِكَ بِرَبِّنَا أَحَدًا ( 2 ) Les Djinns - Ayaa 2
qui guide vers la droiture. Nous y avons cru, et nous n'associerons jamais personne à notre Seigneur.
وَأَنَّهُ تَعَالَىٰ جَدُّ رَبِّنَا مَا اتَّخَذَ صَاحِبَةً وَلَا وَلَدًا ( 3 ) Les Djinns - Ayaa 3
En vérité notre Seigneur - que Sa grandeur soit exaltée - ne S'est donné ni compagne, ni enfant !
وَأَنَّهُ كَانَ يَقُولُ سَفِيهُنَا عَلَى اللَّهِ شَطَطًا ( 4 ) Les Djinns - Ayaa 4
Notre insensé [Iblis] disait des extravagances contre Allah.
وَأَنَّا ظَنَنَّا أَن لَّن تَقُولَ الْإِنسُ وَالْجِنُّ عَلَى اللَّهِ كَذِبًا ( 5 ) Les Djinns - Ayaa 5
Et nous pensions que ni les humains ni les djinns ne sauraient jamais proférer de mensonge contre Allah.
وَأَنَّهُ كَانَ رِجَالٌ مِّنَ الْإِنسِ يَعُوذُونَ بِرِجَالٍ مِّنَ الْجِنِّ فَزَادُوهُمْ رَهَقًا ( 6 ) Les Djinns - Ayaa 6
Or, il y avait parmi les humains, des mâles qui cherchaient protection auprès des mâles paris les djinns mais cela ne fît qu'accroître leur détresse.
وَأَنَّهُمْ ظَنُّوا كَمَا ظَنَنتُمْ أَن لَّن يَبْعَثَ اللَّهُ أَحَدًا ( 7 ) Les Djinns - Ayaa 7
Et ils avaient pensé comme vous avez pensé qu'Allah ne ressusciterait jamais personne.
وَأَنَّا لَمَسْنَا السَّمَاءَ فَوَجَدْنَاهَا مُلِئَتْ حَرَسًا شَدِيدًا وَشُهُبًا ( 8 ) Les Djinns - Ayaa 8
Nous avions frôlé le ciel et Nous l'avions trouvé plein d'une forte garde et de bolides.
وَأَنَّا كُنَّا نَقْعُدُ مِنْهَا مَقَاعِدَ لِلسَّمْعِ ۖ فَمَن يَسْتَمِعِ الْآنَ يَجِدْ لَهُ شِهَابًا رَّصَدًا ( 9 ) Les Djinns - Ayaa 9
Nous y prenions place pour écouter. Mais quiconque prête l'oreille maintenant, trouve contre lui un bolide aux aguets.
وَأَنَّا لَا نَدْرِي أَشَرٌّ أُرِيدَ بِمَن فِي الْأَرْضِ أَمْ أَرَادَ بِهِمْ رَبُّهُمْ رَشَدًا ( 10 ) Les Djinns - Ayaa 10
Nous ne savons pas si on veut du mal aux habitants de la terre ou si leur Seigneur veut les mettre sur le droit chemin.
وَأَنَّا مِنَّا الصَّالِحُونَ وَمِنَّا دُونَ ذَٰلِكَ ۖ كُنَّا طَرَائِقَ قِدَدًا ( 11 ) Les Djinns - Ayaa 11
Il y a parmi nous des vertueux et [d'autre] qui le sont moins : nous étions divisés en différentes sectes.
وَأَنَّا ظَنَنَّا أَن لَّن نُّعْجِزَ اللَّهَ فِي الْأَرْضِ وَلَن نُّعْجِزَهُ هَرَبًا ( 12 ) Les Djinns - Ayaa 12
Nous pensions bien que nous ne saurions jamais réduire Allah à l'impuissance sur la terre et que nous ne saurions jamais le réduire à l'impuissance en nous enfuyant.
وَأَنَّا لَمَّا سَمِعْنَا الْهُدَىٰ آمَنَّا بِهِ ۖ فَمَن يُؤْمِن بِرَبِّهِ فَلَا يَخَافُ بَخْسًا وَلَا رَهَقًا ( 13 ) Les Djinns - Ayaa 13
Et lorsque nous avons entendu le guide [le Coran], nous y avons cru, et quiconque croit en son Seigneur ne craint alors ni diminution de récompense ni oppression.
وَأَنَّا مِنَّا الْمُسْلِمُونَ وَمِنَّا الْقَاسِطُونَ ۖ فَمَنْ أَسْلَمَ فَأُولَٰئِكَ تَحَرَّوْا رَشَدًا ( 14 ) Les Djinns - Ayaa 14
Il y a parmi nous les Musulmans, et il y en a les injustes [qui ont dévié]. Et ceux qui se sont convertis à l'Islam sont ceux qui ont cherché la droiture.
وَأَمَّا الْقَاسِطُونَ فَكَانُوا لِجَهَنَّمَ حَطَبًا ( 15 ) Les Djinns - Ayaa 15
Et quant aux injustes, ils formeront le combustible de l'Enfer.
وَأَن لَّوِ اسْتَقَامُوا عَلَى الطَّرِيقَةِ لَأَسْقَيْنَاهُم مَّاءً غَدَقًا ( 16 ) Les Djinns - Ayaa 16
Et s'ils se maintenaient dans la bonne direction, Nous les aurions abreuvés, certes d'une eau abondante,
لِّنَفْتِنَهُمْ فِيهِ ۚ وَمَن يُعْرِضْ عَن ذِكْرِ رَبِّهِ يَسْلُكْهُ عَذَابًا صَعَدًا ( 17 ) Les Djinns - Ayaa 17
afin de les y éprouver. Et quiconque se détourne du rappel de son Seigneur, Il l'achemine vers un châtiment sans cesse croissant.
وَأَنَّ الْمَسَاجِدَ لِلَّهِ فَلَا تَدْعُوا مَعَ اللَّهِ أَحَدًا ( 18 ) Les Djinns - Ayaa 18
Les mosquées sont consacrées à Allah : n'invoquez donc personne avec Allah.
وَأَنَّهُ لَمَّا قَامَ عَبْدُ اللَّهِ يَدْعُوهُ كَادُوا يَكُونُونَ عَلَيْهِ لِبَدًا ( 19 ) Les Djinns - Ayaa 19
Et quand le serviteur d'Allah s'est mis debout pour L'invoquer, ils faillirent se ruer en masse sur lui. .
قُلْ إِنَّمَا أَدْعُو رَبِّي وَلَا أُشْرِكُ بِهِ أَحَدًا ( 20 ) Les Djinns - Ayaa 20
Dis : "Je n'invoque que mon Seigneur et ne Lui associe personne".
قُلْ إِنِّي لَا أَمْلِكُ لَكُمْ ضَرًّا وَلَا رَشَدًا ( 21 ) Les Djinns - Ayaa 21
Dis : "Je ne possède aucun moyen pour vous faire du mal, ni pour vous mettre sur le chemin droit".
قُلْ إِنِّي لَن يُجِيرَنِي مِنَ اللَّهِ أَحَدٌ وَلَنْ أَجِدَ مِن دُونِهِ مُلْتَحَدًا ( 22 ) Les Djinns - Ayaa 22
Dis : "Vraiment, personne ne saura me protéger contre Allah; et jamais je ne trouverai de refuge en dehors de Lui.
إِلَّا بَلَاغًا مِّنَ اللَّهِ وَرِسَالَاتِهِ ۚ وَمَن يَعْصِ اللَّهَ وَرَسُولَهُ فَإِنَّ لَهُ نَارَ جَهَنَّمَ خَالِدِينَ فِيهَا أَبَدًا ( 23 ) Les Djinns - Ayaa 23
[Je ne puis que transmettre] une communication et des messages [émanant] d'Allah. Et quiconque désobéit à Allah et à son Messager aura le feu de l'Enfer pour y demeurer éternellement.
حَتَّىٰ إِذَا رَأَوْا مَا يُوعَدُونَ فَسَيَعْلَمُونَ مَنْ أَضْعَفُ نَاصِرًا وَأَقَلُّ عَدَدًا ( 24 ) Les Djinns - Ayaa 24
Puis, quand ils verront ce dont on les menaçait, ils sauront lesquels ont les secours les plus faibles et [lesquels] sont les moins nombreux.
قُلْ إِنْ أَدْرِي أَقَرِيبٌ مَّا تُوعَدُونَ أَمْ يَجْعَلُ لَهُ رَبِّي أَمَدًا ( 25 ) Les Djinns - Ayaa 25
Dis : "Je ne sais pas si ce dont vous êtes menacés est proche, ou bien, si mon Seigneur va lui assigner un délai.
عَالِمُ الْغَيْبِ فَلَا يُظْهِرُ عَلَىٰ غَيْبِهِ أَحَدًا ( 26 ) Les Djinns - Ayaa 26
[C'est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne,
إِلَّا مَنِ ارْتَضَىٰ مِن رَّسُولٍ فَإِنَّهُ يَسْلُكُ مِن بَيْنِ يَدَيْهِ وَمِنْ خَلْفِهِ رَصَدًا ( 27 ) Les Djinns - Ayaa 27
sauf à celui qu'Il agrée comme Messager et qu'Il fait précéder et suivre de gardiens vigilants,
لِّيَعْلَمَ أَن قَدْ أَبْلَغُوا رِسَالَاتِ رَبِّهِمْ وَأَحَاطَ بِمَا لَدَيْهِمْ وَأَحْصَىٰ كُلَّ شَيْءٍ عَدَدًا ( 28 ) Les Djinns - Ayaa 28
afin qu'Il sache s'ils ont bien transmis les messages de leur Seigneur. Il cerne (de Son savoir) ce qui est avec eux, et dénombre exactement toute chose".

Livres choisis au hasard

  • Le livre de l'unicité (Kitabou-Tawhid)Le monothéisme est fondamental dans l’Islam. Accorder des pouvoirs à un autre que Dieu, porter un talisman, croire à la sorcellerie, croire en l’astrologie, nier la providence de Dieu, tout cela appartient au polythéisme, au chirk, et écarte le Musulman du pur monothéisme. Ce livre, divisé en chapitres courts mais condensés en arguments, présente les différentes facettes du polythéisme et du monothéisme. Il montre la force et la cohérence qui résident dans le monothéisme. Cet ouvrage permettra de montrer la véritable nature de l’Islam, et de détruire les fausses croyances menant au polythéisme.

    Ecrit par : Mohammed ibn Abdel Wahhab

    Correcteurs : Yaaqub Leneen

    Traducteurs : Said Abu Talha

    Publié par : www.editionsanas.com : Éditions Anas

    Source : http://www.islamhouse.com/p/233039

    Download :Le livre de l'unicité (Kitabou-Tawhid)

  • L'enseignement de la prière (nouvelle version)On m’a demandé à plusieurs reprises d’écrire un livre, résumé et concis, sur le deuxième pilier de l’Islam – la prière – qui englobe ses principes essentiels et qui puisse être traduit en plusieurs langues. J’ai donc rassemblé la plupart des livres écrits sur la prière, et j’ai constaté que chaque livre traitait d’un aspect particulier du sujet. Certains expliquent les caractéristiques de la prière et comment l’accomplir, sans parler de son importance et de ses mérites. D’autres s’étendent sur de nombreux sujets, pour préciser les divergences, dont le débutant n’a pas grande utilité…J’ai alors pensé à compiler les points importants, que tout musulman doit appliquer, suivant les preuves juridiques tirées du Coran et de la Sunna, en délaissant les points de divergences et les longues justifications, et en prenant soin d’être bref et concis, afin que le lecteur en profite facilement.

    Ecrit par : Abd Allah Ibn Ahmed Ibn Ali Al-Zayd

    Correcteurs : Njykum Yahia - Fouad Sirbal

    Traducteurs : Abu Ahmed Al-Jazaïry

    Publié par : Bureau de prédication islamique de Rabwah (Riyadh)

    Source : http://www.islamhouse.com/p/1443

    Download :L'enseignement de la prière (nouvelle version)L'enseignement de la prière (nouvelle version)

  • Petit guide illustré pour comprendre l'IslamCe livre est un guide abrégé pour que les non-musulmans comprennent l’islam. Il est constitué de trois chapitres. Le premier chapitre, Quelques preuves que l’islam est une religion véridique, répond à d’importantes questions que se posent certaines personnes : Le Coran est-il vraiment la parole de Dieu, révélée par Lui ? Mohammed est-il vraiment un prophète envoyé par Dieu ? L’islam est-il vraiment une religion provenant de Dieu ? Le deuxième chapitre, Quelques bienfaits de l’islam, mentionne quelques-uns des bienfaits que l’islam apporte aux individus, tels que : la voie vers le Paradis éternel, une sauvegarde contre le feu de l’Enfer, le véritable bonheur et la paix intérieure, le pardon de tous les péchés commis dans le passé… Le troisième chapitre : Informations générales sur l’islam, fournit des informations générales sur l’islam, clarifie certaines idées reçues, et répond à des questions fréquemment posées, comme : Que dit l’islam sur le terrorisme ? Quel est le statut de la femme en islam ?

    Ecrit par : Ibrahim Abu Harb

    Source : http://www.islamhouse.com/p/193457

    Download :Petit guide illustré pour comprendre l'Islam

  • Notices sur les lois concernant les femmes croyantes

    Ecrit par : Saleh Ibn Fawzan Al-Fawzan

    Publié par : Organisation pour la prédication des jeunes musulmans au Sénégal

    Source : http://www.islamhouse.com/p/2225

    Download :Notices sur les lois concernant les femmes croyantes

  • La préservation finale (la demande de pardon)Allah dit : « Et Allah n’est point tel qu’Il les châtie, alors que tu es parmi eux et Allah n’est point tel qu’Il les châtie, alors qu'ils demandent le pardon. » Ali Ibn Abi Tâleb interpréta ce verset ainsi : « la première préservation est partie (il fait allusion à la mort du prophète) et il ne reste à présent que la seconde. » En effet, la dernière préservation qui nous reste est la demande de pardon, ce livre précieux vous apprendra sa valeur et comment cultiver cette demande tous les jours jusqu'à notre dernier souffle...

    Correcteurs : Fouad Sirbal

    Publié par : Bureau de prédication islamique de Rabwah (Riyadh)

    Source : http://www.islamhouse.com/p/357469

    Download :La préservation finale (la demande de pardon)La préservation finale (la demande de pardon)

Choose language

Choose Sourate

Livres choisis au hasard

Choose tafseer

Participate

Bookmark and Share